Sunday, March 27, 2016

“When I was young, I learned to expect loss. Every time you slept, something disappeared. Whenever you woke up, someone else was gone. But . . . I also learned that every day, you created everything anew. And whatever you had, you enjoyed as long as it lasted. Spend money when it’s in your pocket.” He took my hand and put the orange in it. “Eat fruit while it’s ripe.” His other hand found my cheek, his thumb brushing the corner of my mouth. “Paradise is a promise no god bothers to keep. There’s only now, and tomorrow nothing will be the same, whether we like it or not.” - Heidi Heilig


(***En français plus bas***)                                    You can click on every pictures for their sources! 
                                                                               Vous pouvez cliquer sur les photos pour les sources!

** Funny story : It was starting to be sunnier outside with higher temperatures. The MOMENT I finished this dress, I got rewarded with a snowstorm outside. Great. And since I really love this garment,  I am now looking forward to the arrival of summer just to be able to wear it!
** Histoire drôle : Il commençait à faire de plus en plus soleil dehors avec des températures toujours plus hautes. Au MOMENT où j'ai terminé ma robe, j'ai été récompensée par une tempête de neige. Génial. Et comme j'aime beaucoup cette pièce, je suis maintenant impatiente à l'arrivée de l'été pour pouvoir la porter! 

Hello Readers!
I recently stumbled on a post from Fabricville (or Fabricland depending on where you stand in Canada) where they were looking for a blogger with “at least 12 months of steady blogging activity”. For those who don’t know what it is, it’s probably one of the biggest fabric stores in my area. Since I write on this blog since 2012 (already!) and the employees at the nearest Fabricville near me have probably seen my face a thousand times, I thought: “They are CLEARLY looking for me” (Obviously!). So I contacted them. They offered me to sew one project of my choice and that’s how Vogue 1395 and the softest fabric ever appeared on my sewing desk. Even if all the fabric and notions were given to me, all comments on this blog post (and on my entire blog) are 110% mine!
Bonjour lecteurs,
Je suis récemment tombée sur un article de Fabricville (ou Fabricland tout dépendamment de l’endroit où vous vous trouvez au Canada) où ils étaient à la recherche de quelqu’un possédant un blogue depuis plus d’un an. Pour ceux qui ne savent pas qu’est-ce que c’est, il s’agit probablement de l’un des plus gros magasins de tissus dans ma région. Et comme j’écris sur mon blogue depuis 2012 (déjà!) et que les employés du Fabricville le près de chez moi ont probablement déjà vu ma face mile fois, j’ai pensé : « Ils sont CLAIREMENT à ma recherche » (évidemment!). Donc je les ai contactés. Ils m’ont offert de coudre un projet de mon choix et c’est de cette façon que le patron Vogue 1395 et un tissu beaucoup trop doux se sont retrouvés sur ma table de couture. Même si le tissu et les matériaux m’ont été offerts, tous les commentaires sur cet article (et sur mon blogue entier) sont 110 % les miens!




As far as I remember, I don’t think I’ve actually given a glance to this fabric before buying it the other day. I usually go for prints or bright colors and let’s admit that this darkish green is not necessarily a good representation of my kind of fabrics. Even though I had to choose between a certain amount of fabrics, I couldn’t believe what I’ve been missing all those years when I first touched this rayon voile. It’s so soft (like crazy soft) and it flows beautifully. But I think the best part is that it’s the perfect fabric to press with an iron. I found out that pressing between almost every stitch is the key and I hate to press something that doesn’t stay into place. In short, you have to try a rayon voile at least once in your life, you won’t regret it! 
Du plus loin que je me souvienne, je ne crois pas avoir réellement porté attention à ce tissu avant de l’acheter l’autre jour. Je suis habituellement attirée par les couleurs et les imprimés et admettons que ce vert foncé n’est pas nécessairement une bonne représentation de mon genre de tissus. Même si j’ai eu à choisir entre certains tissus, je ne pouvais croire ce que j’ai manqué toutes ces années lorsque j’ai touché ce rayon/voile. C’est si doux (vraiment doux) et le drapé est magnifique. Mais je crois que la meilleure partie est liée au fait que lorsque j’utilise le fer à repasser sur ce tissu ; il se repasse si bien! J’ai découvert que la clé pour une bonne couture était de repasser entre chaque couture (ou presque) et je déteste lorsque je repasse un tissu qui ne tient pas en place. Donc en gros, vous devez essayer un rayon/voile au moins une fois dans votre vie, vous n’allez pas le regretter!

    
The facts :
Fabric : Rayon Voile (Fabricville code : KR311 TieDye Rayon voile)
PatternVogue 1395
Year2016
NotionsLining (same fabric) + 1/4" Elastic 

Les faits : 
Tissu : Rayon Voile (Code Fabricville : KR311 TieDye Rayon voile)
Patron : Vogue 1395
Année : 2016
Notions : Doublure (même tissu) + Élastique d'environ 6mm de large

Vogue 1935; a story in itself 
I made two main alternations while sewing this garment. After spending too much time on the Internet reading every blog posts on this pattern, I knew there would be a problem of “bra-showing” because of big armholes so I finished the seam shoulders using large French seams to help raise the armhole a bit. That way, my bra barely shows on each side of the dress.
It was also funny to notice that everyone was criticizing the double stitch. I must admit that it’s totally a waist of thread. Why two stitches anyway? Instead, I decided to use French seams everywhere, except the bottom part where I finished the seams with my serger. At the end I must admit that I am a little proud of this dress. Even though it’s only a dress (not a big deal), I took my time to create a clean finish and I can see the difference between sewing a garment real fast versus slowly. 
By the way, it was the first time that I was using the "baby hem" technique and I LOVE it! Why haven't I used this before? 
Vogue 1395; une histoire en lui-même
J’ai eu à faire deux modifications majeures en cousant ce vêtement. Après avoir passé beaucoup trop de temps sur Internet à lire tous les articles concernant ce patron, je savais que j’allais avoir un problème de « soutien-gorge visible » à cause des emmanchures trop grandes. J’ai donc terminé la couture des épaules en utilisant une très large couture anglaise pour aider à monter un peu plus l’emmanchure. De cette façon, mon soutien-gorge ne paraît presque pas de chaque côté de la robe.
Je trouve également drôle d’avoir remarqué que tout le monde a critiqué la double couture. Je dois avouer qu’il s’agit réellement d’un gaspillage de fil. D’ailleurs, pourquoi deux coutures? À la place, j’ai utilisé des coutures anglaises partout, sauf pour le bas de la jupe où j’ai fini les coutures avec ma surjeteuse. Je dois avouer qu’avec du recul, je suis assez fière de cette robe. Même s’il ne s’agit que d’une robe (rien de très impressionnant), j’ai réellement pris mon temps pour la coudre et faire un fini très propre et je peux maintenant voir la différence entre prendre son temps versus coudre trop vite.
Et d'ailleurs, ce fut la première fois que j'utilisais la technique du "baby hem" et j'ADORE! Pourquoi ne l'ai-je pas utilisé avant? 

Voilà! What do you guys think? 
Voilà! Qu'en pensez-vous?




Rendez-vous sur Hellocoton !

Tuesday, March 1, 2016

“[F]or just one second, look at your life and see how perfect it is. Stop looking for the next secret door that is going to lead you to your real life. Stop waiting. This is it: there's nothing else. It's here, and you'd better decide to enjoy it or you're going to be miserable wherever you go, for the rest of your life, forever.” - Lev Grossman


(***En français plus bas***)                                    You can click on every pictures for their sources! 
                                                                                 Vous pouvez cliquer sur les photos pour les sources!
Hello Readers!
Today, I have decided to introduce you two versions of the Bianca blouse from Wear Lemonade. As I wrote on my last post, it’s truly a brand that I love (with Papercut Patterns and Named too, my top 3 in no particular order). I feel like their patterns are almost always a good representation of my personal style, which is a good thing in a way – every month or so I know where to find a new pattern to use. Plus, they are easily alterable to reach the style that you’re looking for.    
Bonjour lecteurs!
Aujourd’hui, j’ai décidé de vous présenter deux versions de la blouse Bianca par Wear Lemonade. Comme je l’ai écrit dans mon dernier article, il s’agit réellement d’une marque que j’aime (avec Papercut Patterns et Named, mon top 3 dans aucun ordre particulier). J’ai l’impression que leurs patrons sont presque toujours une bonne représentation de mon style personnel, ce qui est une bonne chose dans un sens – à chaque mois ou presque je sais où trouver un nouveau patron à coudre. En plus, ils sont facilement modifiables pour atteindre le style que vous désirez.



CHAPTER ONE: Little crooked heart
After a lot of failed attempts at sewing, I was a despairing on whether I would ever be able to create a garment again or if I would have to take classes and learn everything back. The secret when you can’t do anything properly is to stick to what you love, but most importantly to stick to what you know you can do. In my case, we are talking blouses or dresses. I found the Bianca Blouse pattern in my stash and knew that it would totally bring back my sewing mojo. (And if you ever consider sewing it, it’s a free pattern! I mean, who doesn’t love free things?!)
What first attracted me to this pattern was the overall shape; it was the perfect combination between a t-shirt and a blouse, two garments that I love to wear (and sew). I also thought it would be interesting to try the pocket-shaped heart and I must admit that I underestimated the difficulty of it. It’s way more easy to stick with a more “normal-shaped” pocket, but the difficulty was worth it. I called this project “my little crooked heart” as you might have read on my instagram because the pocket looks kind of sad (if given anthropomorphic features). I fell in love with the look instantly. The only thing that I regret with this garment is the fabric; the color is amazing, but it’s impossible to iron it… As you can notice on the pictures!
CHAPITRE UN: Petit cœur tordu
Après plusieurs mauvais essais de couture, j’étais désespérée à savoir si j’allais parvenir à créer une autre pièce de vêtement ou si j’allais devoir suivre des cours et tout réapprendre. Le secret lorsque l’on ne peut rien faire proprement, c’est de s’en tenir à ce qu’on aime, mais surtout à ce que l’on sait qu’on est capable de faire. Dans mon cas, il s’agit de blouses et de robes. J’ai découvert le patron de la blouse Bianca dans ma réserve et j’ai tout de suite su que se serait le patron parfait pour me ramener sur les pistes! (Et pour celles qui considèrent coudre le patron, il est gratuit! Et qui n’aime pas les choses gratuites?!)
Ce qui m’a d’abord attirée c’était la forme générale; c’est la parfaite combinaison entre un t-shirt et une blouse, deux pièces que j’adore porter (et coudre). J’ai aussi cru qu’il serait intéressant de coudre la poche en forme de cœur et je dois avouer que j’ai sous-estimé la difficulté de cette dernière. C’est beaucoup plus simple de s’en tenir à la forme normale de poche, mais la difficulté en vaut la peine! J’ai appelé ce haut « mon petit cœur tordu » puisqu’il a l’air tout triste (si on lui donne des traits anthropomorphiques). Je suis tout de suite tombée amoureuse du style. La seule chose que je regrette est mon choix de tissu; la couleur est parfaite, mais le tissu n’est pas repassable (du verbe repasser. Word m’indique un mot inconnu)… Ce que vous pouvez facilement observer sur les photos!    


CHAPTER TWO: Procrastination
While I was studying for my mid-terms, I decided to take a short break to sew myself a little something. Having already sewn the Bianca Blouse once, I already knew that it was a project that could be sewed in no time so I went for it. I had this beautiful fabric that was intended to become a dress, but I really wanted to sew and it kind of hit me how much the fabric would be perfect for the Bianca Blouse pattern.
I made one big alteration: Instead of using bias binding to close the back, I decided to use two snap-on buttons. I personally think it gives a cleaner finish (but I was also lazy and it was less time-consuming that way).
CHAPITRE DEUX : Procrastination
Pendant que j’étudiais pour mes examens de mi-session, j’ai décidé de faire une pause pour me coudre un petit quelque chose. Puisque j’avais déjà cousu la blouse Bianca une fois, je savais que c’était un projet qui pouvait se coudre en un rien de temps alors j’ai foncé. Je possédais ce magnifique tissu qui devait devenir une robe, mais je voulais vraiment coudre et ça m’a un peu frappé comment ce tissu était parfait pour le patron de la blouse Bianca.
J’ai fait une seule modification : Au lieu d’utiliser du biais pour la fermeture du dos, j’ai décidé d’utiliser deux boutons pression. Je crois personnellement que le finit est plus propre de cette façon (mais il faut aussi dire que j’étais lâche et ces boutons demandent moins de temps).    



The facts :
Fabric : Cotton/Polyester
Pattern: Bianca - Wear Lemonade
Year2016
Notions: Bias tape or 2 snap on buttons 

Les faits : 
Tissu : Coton/Polyester 
Patron : Bianca - Wear Lemonade 
Année : 2016
Notions : Du biais ou deux boutons pressions





Voilà! What do you guys think? 
Voilà! Qu'en pensez-vous?
Rendez-vous sur Hellocoton !