Friday, April 10, 2015

“Struggle was the explanation behind all the most troubling biological mysteries: species differentiation, species extinction, and species transmutation. Struggle explained everything” - Elizabeth Gilbert


(***En français plus bas***)                        You can click on every pictures for their sources! 
                                                                       Vous pouvez cliquer sur les photos pour les sources!
Hello Readers!
Canada. April. Still snowing from time to time.
Clearly, I’m sick of this cold weather and I decided that it was about time that it ends; I now live in denial. Simple as that. I said goodbye to my old jeans and I’m embracing the feeling of my dresses (with tights and a knitted vest of course… You know, I wouldn’t want to catch a cold).  The only problem is that I don’t have a lot of dresses and I don’t really like the ones I have… So now, I’m in the mood where I want to sew so many dresses that I will forget that girls are allowed to wear jeans if they want to. Can you guess what this post is about? A dress. Of course. 
Bonjour lecteurs! 
Canada. Avril. Encore de la neige de temps en temps.
Vraiment, j’en ai marre de cette froide température et j’ai décidé qu’il était temps que ça se termine; je vis donc dans le déni. Simple comme bonjour. J’ai dit adieu à mes vieilles paires de jeans et j’ai accueilli mes robes à bras ouverts (avec des collants et des vestes en tricot quand même… Je ne voudrais pas attraper froid). Le seul problème c’est que je ne possède pas beaucoup de robes et que je n’aime pas vraiment celles que j’ai… Je suis donc dans cette phase où je veux coudre tellement de robe que je vais oublier le fait que les filles ont le droit de porter des jeans si elles le désirent. Pouvez-vous deviner cet article sera sur quel sujet? Une robe. Bien évidemment.

(Shoes: YellowShoes)

What I like about this project (except the fact that I must have failed like 4 projects before so it’s a bit of a release to know I can actually still sew something!) is that I used a pattern that was originally created for a wedding dress… A weird shaped wedding dress, but still.
When you start sewing, you realise how much looking at a picture can be “closed-minded” in a way that without seeing the real shape of the pattern, you don’t get to see all of its details; You don’t get to see all the possible ways that you have to modify and shape the pattern to create something even better out of it.
Recently, I bought a dress and was (still am) completely in love with the shape of it, something that does not go unnoticed when you are a seamstress!  That’s why I decided to look at some drawings of patterns online and see how I could manage to modify one easily to end up with the perfect dress! And then I got attracted by the “Mini Lace Wedding Dress with Long Petticoat” from Burda 03/2015 #117.

Ce que j’aime de ce projet (outre le fait que j’ai dû rater au moins 4 projets avant celui-ci donc c’est bien de voir que je peux toujours coudre sur le sens du monde!) c’est que le patron employé était originalement créé pour une robe de mariée… Une drôle de robe de mariée, mais tout de même.
Lorsque l’on commence à coudre, on réalise à quel point ne regarder que les images peut nous rendre « fermé d’esprit » dans le sens où sans réellement voir la forme du patron, on ne peut pas voir tous les détails et les innombrables façons que l’on a pour le modifier et ainsi créer quelque chose d’encore mieux.
Récemment, j’ai acheté une robe qui a une forme que j’adore, quelque chose qui ne passe pas inaperçu lorsque l’on confectionne son propre linge! C’est pour cette raison que j’ai décidé de regarder quelques formes de patrons en ligne en pensant à la manière dont je pourrais les modifier pour en arriver à la robe parfaite! C’est de cette façon que mon regard c’est vite vu attirer par la « Mini Lace Wedding Dress with Long Petticoat» par Burda 03/2015 #117.

(Vest: Mexx, Shoes: Wal-Mart, Tights: Simons) 





The facts :
Fabric : Polyester (I think)
Pattern: Mini Lace Wedding Dress Burda 03/2015 #117
Year2015
Notions1 invisible zipper + biais tape 

Les faits : 
Tissu : Polyester (je crois)
Année : 2015
Notions : 1 fermeture éclaire invisible + biais

When I first choose this pattern, it was obviously because of the front waist piece that I liked which made me think of a Geisha (don’t try to understand, I have no idea why myself haha). Since a dress I bought in a shopping store inspired me, I had to make the right modifications on the pattern to get the dress exactly like I wanted it to be:
1- I first got ride of the sleeves and the petticoat (which I think is just a weird garment). 
2- I also made some changes on the upper front piece; instead of having a round neckline, I went for a more revealing one. It's not that I like to show off my boobs, but I love to feel feminine in a dress, to feel that I'm a woman. Don't take it personally. Beside, with a V neck, you can wear a nice necklace that everyone can see more easily! 
3- I added some strings (two long rectangles pieces) on each side so when I tie them together, I can create a knot or a bow in the front. It's a little extra that helps to reveal the curves on a body because you get to squeeze the dress at the waist line. 
4- Finally, I decided to add some shiny black bias tape around the waist pieces to break the floral print and accentuate the shape of them.  
Lorsque j’ai choisi ce patron, c’est d’abord et avant tout à cause de la pièce de taille du devant que j’aimais et qui me rappelait un peu les Geishas (ne me demandez pas pourquoi, même moi je ne sais pourquoi haha). Et puisqu’une robe en magasin ma inspirée, j’ai dû faire quelques modifications pour en arriver à ce que je désirais :
1- J’ai d’abord supprimé les manches et le jupon (qui est seulement moi juste une étrange pièce de vêtement).
2- J’ai également fait quelques changements sur la pièce la plus haute du devant; au lieu de garder le collet en rond, j’ai opté pour un décolleté un peu plus révélateur. Ce n’est pas que j’aime mettre en valeur cette partie du corps, mais j’aime me sentir féminine dans une robe et sentir que je suis une femme. Ne le prenez pas mal. Surtout qu'avec un collet en V, on peut porter un collier que les gens vont voir plus facilement. 
3- J’ai ajouté des cordes sur les côtés (deux longs rectangles) pour pouvoir former un noeud ou une boucle lorsque je les attache ensemble. C’est un petit plus qui aide à montrer les courbes du corps, car ça permet de serrer un peu la robe à la taille.
4- Finalement, j’ai décidé d’ajouter un petit ruban de biais noir brillant autour de la pièce pour la taille du devant pour accentuer sa forme et briser un peu l’imprimé fleuri.  



Voilà! What do you guys think? 
Voilà! Qu'en pensez-vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Sunday, March 1, 2015

"It was a bottle-green velvet coat, old-fashioned, with gold silk lining, [...]" - Cassandra Clare


(***En français plus bas***)                        You can click on every pictures for their sources! 
                                                                       Vous pouvez cliquer sur les photos pour les sources!
Hello Readers!
I have been in such a rush the last couple of days with my midterms exams; I haven’t had time to post anything. I also have to admit that I wasn’t feeling like it either. If you follow my Instagram, you might have seen some new projects of mine, which haven’t been featured on my blog (yet). I wanted to wait for something special. Something that pops from the ordinary. Something like a green velvet bomber jacket. What else?  
I now live in a big city and I get to see a lot of faces every day, a lot of people that aren’t wearing that much of velvet… So why did I decide to use this kind of fabric? Remember that book that I was telling you about, The Mortal Instrument? Well, it’s not an addiction anymore, it’s a drug! Ok... I'm emphasizing here! But it's so much reliving to be able to read a simple story without having to analyse the whole thing all the time because you might get an exam on it! It's calming. 
In the third book, City of Glass, the main character received a coat It was a bottle-green velvet coat, old-fashioned, with gold silk lining, [...]  (Clare, 2009 : 12). All of a sudden, I got an idea…    
Bonjour lecteurs! 
J’étais été très occupé dernièrement avec mes examens de mi-session; aucun moment de libre pour publier quoi que se soit. Je dois aussi avouer que l’envie n’y était pas non plus. Si vous suivez mon Instagram, peut-être avez-vous passé de nouveaux projets de mon cru qui n’ont pas (encore) été publiés sur mon blog. Je voulais attendre pour quelque chose de spécial. Quelque chose qui sort de l’ordinaire. Quelque chose comme une veste bomber verte en velours. Quoi d’autre?   
Je vis maintenant dans une grande ville où je peux y voir plusieurs visages tous les jours, plusieurs personnes ne portant pas réellement d’habits en velours… Alors pourquoi ai-je choisi ce genre de tissu? Vous souvenez-vous du livre dont je vous parlais, The Mortal Instruments (La Cité des Ténèbres)? Et bien, ce n’est plus qu’une simple dépendance, mais bien une drogue! Ok… J’emphase un peu ici! Mais c’est tellement soulageant d’être apte à pouvoir lire une simple histoire sans devoir tout y analyser au cas où j’aurais un examen sur cette lecture! C’est relaxant.
Dans le troisième tome, City of Glass (Le miroir mortel), le personnage principal se voit offrir un manteau It was a bottle-green velvet coat, old-fashioned, with gold silk lining, [...] ” (Clare, 2009 : 12). Et tout d’un coup, j’ai eu une idée… 



Since wearing an old-fashioned coat in velvet might be considering as too daring in our time, I’ve decided to turn the coat into a jacket. I knew it as to have a lining, a gold one, so I’ve started looking at different pattern when I saw the movement “Rigel Bomber Jacket January” hosted by Sonja from Ginger Makes. We were already in February at that time, so it gave me a LOT of projects to look at and to reconsider the pattern (the first time I saw it I wasn’t sure about the fitting and the low neckline). I’ve been searching on how to create a lining and found at least 10 different blogs explaining how to and then decided to go for it!
BUT, velvet is considering from many as a difficult fabric to work with. You can’t use an iron on it, you can’t “really” use pins (I say “really” because I did use some pins and there weren’t holes like some people are saying), it’s a slippery fabric (the trick is to use a teflon foot, it makes the confection as easy as sewing cotton!) and apparently you can’t prewash it (which I did so now I’m really nervous about the moment where I will have to wash it… What am I supposed to do?). Now that I can take a step back, I realize that yes, it’s still a bit daring, but in a good way. I still had to make some changes… 
J’ai décidé de changer l’idée du manteau pour une veste puisque porter un manteau en velours peut être assez louche dans notre temps. Je sais qu’il devait y avoir une doublure, une en or, alors j’ai commencé à regarder les différents patrons quand je suis tombée sur le mouvement « Rigel Bomber Jacket January » créé par Sonja du blog Ginger Makes. On était déjà en février à ce moment alors ça m’a donnée BEAUCOUP de projets à regarder et pour reconsidérer le patron (au départ je n’étais pas certaine de la forme et de l’encolure trop bas). J’ai également cherché sur la façon dont je pouvais créer une doublure et j’ai découvert au moins 10 différents sites expliquant le comment de la chose. J’ai décidé de sauter sur l’occasion!
MAIS, le velours est considéré par plusieurs comme un tissu difficile à travailler. On ne peut utiliser de fer dessus, on ne peut « pas vraiment » utilisé d’épingles (je dis « pas vraiment » parce que j’ai utilisé quelques épingles et il n’y a pas eu de trous comme certains le disent), c’est un tissu glissant (le truc magique c'est d'utiliser un pied en teflon, ça rend la confection autant facile qu'avec du coton!) qu’il ne faut pas prélaver (ce que j’ai fait, donc maintenant je suis nerveuse à l’idée du moment où je devrai laver cette veste. Qu’est-ce que je suis censée faire?). Avec un certain recul, je réalise que c’est un tissu assez imposant, mais d’une bonne manière. J’ai tout de même dû faire quelques changements… 



The confection :
- For the lining, I used a polyester fabric, which was worse to work with than the velvet! It was even more slippery and the pins were actually making holes in it. Not the best idea I had. The good part is that it makes the entire jacket more comfy from the inside!
- For the velvet, like I wrote before, you can’t use an iron. With the front welt pockets of the pattern, you need to use a small part of fusible interfacing, something that I couldn’t do. So, I decided to create in-seam pockets at the sides instead. I already made some with my two Mai Zip Jackets so I already knew how to do it, making it easier for me. The fabric for the pockets is the same as the lining. Gold.
- I also read that the sleeves were short and since I don’t make muslins before cutting in my fabric, I just added one inch thinking that it could work… I should have added a little more. I’ll remember that! But the length is still correct for me (fortunately).
- I also had some problems with the creation of the lining, but at the end everything went well without any big troubles and I kind of like the result. 
- P-S : Velvet is so comfortable to wear!  
La confection :
- Pour la doublure, j’ai utilisé un tissu en polyester, ce qui était pire à travailler que le velours! C’était encore plus glissant et les épingles faisaient réellement des trous dedans. Pas la meilleure idée que j’ai eue.  Le bon côté c’est que ça rend l’intérieur encore plus confortable.
- Pour le velours, comme je l’ai écrit précédemment, on ne peut pas utiliser de faire. Avec des poches avant passepoilées du patron, je devais utiliser une petite partie de doublure thermocollante, ce que je ne pouvais pas faire ici. Alors, j’ai décidé de faire des poches dans les coutures de côtés à la place. J’en ai déjà fait quelques fois avec mes deux Mai Zip Jacket, rendant le tout plus facile pour moi. Le tissu pour les poches est le même que la doublure. Doré. 
- J’ai aussi lu que les manches étaient assez courtes et puisque je ne fais pas de mousselines avant de couper dans mon tissu, j’ai simplement ajouté un pouce en croyant que se serait assez… J’aurais dû ajouter un peu plus. Je vais m’en rappeler! Mais la longueur reste tout de même correcte (heureusement).
- J’ai aussi eu quelques problèmes avec la doublure, mais au final tout c’est bien déroulé sans gros problème majeur. J’aime assez le résultat. 
- P-S : Le velours est si confortable à porter! 





The facts :
Fabric : Polyester for the lining + Green velvet for the main fabric + rib-knit for the cuffs, the neckline and the bottom
Pattern: Rigel Bomber by Papercut Patterns
Year2015
Notions1 zipper (35 cm)


Les faits : 
Tissu : Polyester pour la doublure + Velour vert pour le tissu principal + tricot spécial pour l'encolure, les manches et le bas
Patron : Rigel Bomber par les patrons Papercut
Année : 2015
Notions : 1 fermeture éclaire (35 cm)


I’ve started from something that I read in book, creating something real and more contemporary out of it.
J’ai débuté avec quelque chose que j’ai lu dans un livre pour créer quelque chose de plus réel et de plus contemporain avec l’idée.

Voilà! What do you guys think? Voilà! Qu'en pensez-vous?

Rendez-vous sur Hellocoton !